Mixer les solutions

Toujours disposer d’une épargne de précaution : quels produits et pourquoi ?

Privilégier la rente : le meilleur moyen de s’assurer un revenu régulier complémentaire à votre pension de retraite.

Jouer la complémentarité avec l’assurance vie ou l’investissement immobilier. Vous souhaitez une rente et disposer d’un capital pour vos futurs projets ?

Evitez les doublons. Pourquoi il n’est pas recommandé de souscrire un PERP en plus de Préfon Retraite.

 

Spécialement conçue pour les agents du service public, le régime de retraite complémentaire Préfon-Retraite vous permet de disposer d’une rente viagère au moment de la retraite, dont vous connaissez le montant à l’avance.
 
Normalement prévue à 60 ans, la liquidation de votre complémentaire Préfon-Retraite peut être librement fixée entre 55 ans et 70 ans.
 
Cette solution, simple et sûre vous garantit des revenus à vie dont le montant ne peut pas baisser. Cependant n’hésitez pas, si vous le pouvez, à la compléter en mixant les solutions de placement, d’investissement et d’assurance dans un seul et même objectif : préserver votre pouvoir d’achat et profiter de votre retraite.
 
Savez-vous que 3 % à 5% de votre traitement suffisent  pour préparer votre retraite ?
 
Pourquoi ne pas en faire une dépense prioritaire à l’instar du logement (21,7% du budget d’une famille en moyenne en 2009),  le transport ou encore, l’alimentation (11,5%).

 

Privilégier la rente 

Ne dédiez pas toutes vos économies à la constitution d’un capital

 
Afin de s’assurer un revenu régulier à la retraite, le meilleur moyen est de vous constituer une rente viagère.
En effet disposer d’un capital est nécessaire, mais ne peut être suffisant : vous prenez le risque de l’utiliser rapidement à la retraite, de mal le placer, de ne pas savoir le gérer ou de na pas avoir envie de le faire…

Vous garantir des revenus réguliers est indispensable

 
Pour cela choisissez une solution qui vous procure une rente dite viagère, c’est-à-dire qui vous sera versée pendant toute votre vie. Avec l’allongement de l’espérance de vie, nous allons vivre beaucoup plus longtemps et en bonne santé. Vous devez donc vous assurer un complément de revenu régulier afin de préserver votre niveau de vie à la retraite.

 

Le bon conseil : toujours disposer d’une épargne de précaution 

Comptes sur livret, Livret A, …

 
Ces livrets d’épargne, dont le taux est garanti et les sommes placées restent disponibles à tout moment, permettent de réaliser un projet ou d’éviter un coup dur sans entamer un placement dédié à la préparation de la retraite, donc prévu à long terme.
 
> Pour plus de sérénité  nous vous conseillons d’économiser l’équivalent de de 2 ou 3 mois de salaire sur votre épargne de précaution.

 

Sans oublier l’assurance vie ou l’immobilier 

L’assurance-vie

 
L’assurance-vie est le placement préféré des français. L’associer à la complémentaire Préfon-Retraite peut être un choix judicieux. Elle vous permet de vous constituer un capital et la complémentaire Préfon-Retraite de disposer d’une rente fixe.
 
En revanche, l’assurance-vie utilisée seule pour vous constituer une future rente viagère vous fait prendre le risque que votre capital ne soit pas suffisant pour pouvoir subvenir à vos besoins toute votre vie et/ou que la rentabilité de votre placement ne soit pas au rendez-vous sur le long terme.
 
De plus dans la grande majorité des cas le montant de la rente est calculé à la liquidation du contrat. Dans ce cas de figure vous n’aurez donc aucune visibilité sur le montant de la rente que vous percevrez.
 
 > Bon à savoir : l’assurance-vie sert pour transmettre votre capital hors succession à vos proches qu’ils soient vos héritiers ou non.

L’investissement immobilier

 
Votre résidence principale

 
Vous pouvez acquérir votre résidence principale ? Cela vous permettra de ne plus payer un loyer une fois à la retraite, sans compter les aléas que peut connaître la vie de locataire. Votre pension et votre rente Préfon seront alors entièrement disponibles pour couvrir vos autres dépenses.
 
> Bon à savoir : lorsque vous vendez votre résidence principale, vous êtes exonéré d’impôt sur les plus-values.
 
Louer un bien

 
L’investissement locatif permet de percevoir des loyers réguliers, dans le même esprit de régularité de la rente Préfon. Attention tout de même au type d’investissement que vous faites, aux aléas de la location (votre rente Préfon est fixe et n’est jamais remise en cause) et à la revente de votre bien qui est taxée sur les plus-values, pour les biens acquis depuis moins de 20 ans.
 
> Louer un bien implique de s’occuper de sa gestion, de trouver des locataires, de suivre les travaux si nécessaire. En vieillissant, il est parfois préférable de bénéficier de solutions qui ne vous demandent aucune gestion.

 

Eviter les doublons 

Le Perp

 
Ce placement peut être intéressant pour une personne souhaitant disposer d’une rente mais qui ne serait pas éligible à Préfon-Retraite (salarié du privé, …). En outre, le montant de la rente n’est connu qu’au moment de la liquidation.