Complémentaire retraite pour les professeurs des écoles

Vous vous posez des questions sur la retraite d'instituteur ? Sera-t-elle suffisante? Il est vrai que la retraite d'instituteur est particulièrement injuste puisqu'elle ne tient pas compte de la totalité des primes perçues. Il est donc souhaitable d'opter pour une retraite complémentaire et facultative. N°1 de la Complémentaire retraite pour les professeurs des écoles depuis 45 ans, Préfon-Retraite vous permet de vous constituer une retraite additionnelle qui viendra pallier le manque à gagner.

Informations relatives à la retraite pour les professeurs des écoles

L’année d’ouverture du droit à pension est la date à partir de laquelle vous pouvez obtenir une pension ; en règle générale, l’année d’ouverture des droits correspond à l’année au cours de laquelle vous atteignez l’âge légal de départ en retraite.La durée minimum de services pour obtenir un droit à pension est ramenée de 15 ans de services effectifs à 2 ans.

 

Les services effectifs sonttous les services accomplis en qualité d’auxiliaire, à la condition qu’ils aient été validés, ou de fonctionnaire stagiaire et titulaire de l’Etat, des Collectivités territoriales et des Hôpitaux. Pour l’ouverture du droit à pension, leur durée est comptée à 100%, même pour les périodes à temps partiels. Les services des professeurs des écoles, en qualité de stagiaire et de titulaire, dépendent des services sédentaires.

 

Si vous êtes encore en activité au-delà de 60 ans, et avez effectué au moins 15 ans de services de la catégorie active et êtes intégrés dans le corps des professeurs des écoles, vous pouvez demander à conserver le bénéfice de la limite d’âge des instituteurs. Si vous êtes concernés, la demande du bénéfice de la limite d’âge du corps des instituteurs doit figurer, de manière manuscrite, sur l’imprimé de demande d’admission à la retraite.

 

La durée de 15 ans de services est également conservée pour le départ anticipé si vous êtes de 3 enfants (conditions devant être réalisées au 31 décembre 2011), pour le départ anticipé si vous êtes parent d’un enfant invalide (80%), pour le départ anticipé lorsque vous ou votre conjoint êtes atteint d’une infirmité ou d’une maladie incurable vous plaçant dans l’impossibilité d’exercer une profession.

 

Envie d’en savoir plus sur le montant de votre retraite de professeur des écoles ? Simulez votre retraite ici