Un assistant virtuel « intelligent » pour les agents publics non titularisés retraités

“ L’Assurance retraite a mis en place sur son site Internet un assistant virtuel à destination de ses assurés retraités ”

L’Assurance retraite, le régime de retraite de base des salariés du secteur privé et des agents non titulaires de la fonction publique, a mis en place sur son site Internet un assistant virtuel à destination de ses assurés retraités. Baptisé « Aria », cet outil a été conçu pour accompagner les retraités, peu à l’aise avec les nouvelles technologies, dans leurs démarches en ligne effectuées à partir de leur espace personnel (demande d’attestation fiscale, changement de coordonnées bancaires…).

 

En fonction de leur requête, l’assistant leur indique, par exemple, où cliquer dans le menu ou comment télécharger le document souhaité. Aria répond aussi à certaines questions sur le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu en vigueur à compter du 1er janvier 2019, l’Aspa (le remplaçant du minimum vieillesse) ou encore la retraite de réversion (la pension versée aux veuves et veufs des assurés décédés). Il apparaît automatiquement, au bout de quelques secondes, sur la page d’accueil de leur espace personnel.

 

Si l’Assurance retraite n’est pas le premier régime de retraite à proposer un assistant virtuel (l’Ircantec, qui gère la retraite complémentaire des agents publics non titularisés, dispose déjà d’une conseillère virtuelle nommée « Ariane »), Aria est le seul à être doté d’une intelligence artificielle. Ainsi, « plus il sera sollicité, plus il progressera et pourra répondre à davantage de questions », indique l’Assurance retraite.

 

 

Publication du 14 Septembre 2018

TSLR