Retraite complémentaire : 115 euros de pension mensuelle en moyenne à l’Ircantec

“ La pension servie par l'Ircantec s’est élevée en moyenne à seulement 115 euros par mois. ”

La pension servie par l’Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de lÉtat et des collectivités locales (Ircantec) s’est élevée en moyenne à seulement 115 euros par mois, selon une étude publiée le 31 janvier 2019 par la direction des retraites et de la solidarité de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), en charge de la gestion opérationnelle de l’Ircantec. Ce faible montant s’explique par la courte durée de cotisation des affiliés. D’ailleurs, la moitié des agents non-titularisés (stagiaires, vacataires, contractuels) perçoivent un capital à la liquidation des droits à la retraite car ils n’ont pas acquis assez de points pour percevoir une rente (il faut justifier de plus de 300 points pour toucher une pension à l’Ircantec).

 

Le montant moyen des prestations versées varie fortement d’une catégorie d’agents à une autre. Selon leur profil, les retraités de l’Ircantec touchent en moyenne entre 65 euros et... 1.940 euros par mois. Ce dernier montant est perçu par les praticiens hospitaliers (PH) qui, non seulement disposent de la durée de cotisation la plus longue (32,8 ans), mais aussi de l’assiette de cotisation la plus élevée (154% du plafond annuel de la Sécurité sociale). Viennent ensuite les agents de Pôle emploi (910 euros de retraite Ircantec par mois) et les PH à temps partiel (308 euros par mois).

 

 

Publication du 04 Février 2019

TSLR