Les (nombreuses) bonifications de retraite des militaires

“ Les militaires bénéficient de majorations de trimestres ”

Les militaires bénéficient de tout une série de majorations de trimestres susceptibles d’améliorer leur retraite.

 

Les bonifications de retraite sont des trimestres de cotisation attribués aux fonctionnaires sans contrepartie de jours travaillés. Ces trimestres « gratuits » viennent compléter la durée d’assurance de l’agent public et peuvent ainsi lui permettre de partir à la retraite sans subir de décote. Les militaires disposent de plusieurs de ces majorations.

 

Bénéfice d’études préliminaires

Des bonifications de retraite sont octroyées aux officiers diplômés de certaines écoles militaires. Elle varie selon la formation suivie.

La majoration est fixée à un an (quatre trimestres) pour les gradés formés à :

-          L’Ecole navale

-          L’Ecole de l’air

-          L’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr (ESM Saint-Cyr)

-          L’Ecole nationale supérieure des ingénieurs de la marine (ENSIM)

-          L’Ecole nationale supérieure des ingénieurs des études techniques d’armement (ENSIETA)

-          L’Ecole nationale supérieure des ingénieurs des constructions aéronautiques (ENSICA).

La majoration atteint deux ans (huit trimestres) pour les gradés formés à :

-          L’Ecole Polytechnique

-          L’Ecole du commissariat de la marine, de l’air et de l’armée de terre (en cas d’admission par le concours externe).

 

 

Bonification du 1/5ème

A l’image des autres fonctionnaires « super actifs » tels que les policiers, les militaires ont droit à la « bonification du cinquième », plus communément appelée « bonification du 1/5ème ». Comme son nom l’indique, elle permet au militaire de se voir attribuer une majoration d’un an (quatre trimestres) toutes les cinq années de services effectifs.

 

L’avantage est plafonné à cinq ans. Le militaire peut donc acquérir au maximum 20 trimestres. Au-delà de 60 ans, la bonification est diminuée d’un an par année de services effectifs. La majoration est octroyée uniquement si le militaire justifie d’au moins 17 ans de services.

 

 

Bénéfice de campagne

Les militaires engagés dans des opérations extérieures (OPEX) ou des navigations à bord de bâtiments de la marine se voient octroyer des trimestres supplémentaires. Le bénéfice peut être double (un an de campagne donne droit à trois annuités, soit 12 trimestres de retraite), sur la totalité (un an de campagne donne droit à deux annuités, soit huit trimestres) ou à moitié (un an de campagne équivaut à 18 mois, soit 6 trimestres).

 

L’attribution de la bonification dépend du pays, de l’attachement à l’unité combattante et de la période de présence du militaire sur le terrain. Pour y voir plus clair, il existe un tableau des bénéfices de campagne « terre » et un autre des bénéfices de campagne « mer » sur le site internet du secrétariat général pour l’administration (SGA) du ministère de la Défense (https://www.defense.gouv.fr/sga/le-sga-a-votre-service/retraite/tableaux-des-benefices-de-campagnes-terre-et-mer-territoires-periodes-et-taux-de-campagne).

 

 

Bonification pour l’exécution d’un service aérien ou sous-marin commandé

Les vols aériens et les séjours en sous-marin donnent droit à des majorations à hauteur de deux ans (huit trimestres). Ces bonifications peuvent s’ajouter au bénéfice de campagne dans la limite de 12 trimestres par année.

 

 

Publication du 31 décembre 2018

TSLR