Le minimum garanti de retraite revalorisé

“ La revalorisation annuelle du minimum garanti (ou « MIGA ») est alignée sur celle des retraites de base ”

La revalorisation annuelle du minimum garanti (ou « MIGA ») est alignée sur celle des retraites de base. Du coup, le MIGA a augmenté de 0,8% au 1er octobre 2017. Pour rappel, ce mécanisme permet aux fonctionnaires qui disposent de tous leurs trimestres de cotisation vieillesse ou qui ont atteint la limite d’âge (67 ans pour les agents « sédentaires », 62 ou 57 ans pour les agents « actifs ») de bénéficier d’une retraite « plancher ». Le montant de celle-ci dépend du nombre d’années de services effectuées dans la fonction publique.

 

Pour les agents justifiant d’au moins 40 ans de services, le MIGA s’élève à 1.67,32 euros par mois depuis le 1er octobre. Pour ceux ayant 15 à 39 ans de services, il se situe à 671,21 euros par mois et à 91,41 euros par mois avec moins de 15 ans de services.

 

Seuls les fonctionnaires titularisés ont droit au minimum garanti. Les agents non titulaires de la fonction publique ont, eux, accès à un dispositif équivalent, dénommé minimum contributif (ou « MICO »). Le MICO a également été revalorisé de 0,8% au 1er octobre.

 

 

TSLR

Publication du 12 décembre