Dégradation du ratio cotisants-retraités

“ Le rapport entre le nombre d’actifs qui financent les retraites et le nombre de pensionnés se dégrade ”

Le rapport entre le nombre d’actifs qui financent, via les cotisations vieillesse, les retraites et le nombre de pensionnés se dégrade plus vite que prévu. Selon un rapport du Conseil d’orientation des retraites (COR) présenté le 25 janvier 2017, le ratio ne se situera pas en 2060 à 1,43 cotisant pour 1 retraité comme escompté, mais à 1,35 cotisant pour 1 retraité. Cette dégradation résulte de l’allongement de l’espérance de vie combiné à une baisse de la natalité et du solde migratoire plus importante qu’anticipé. Du coup, le manque à gagner pour les régimes de retraite pourrait atteindre 10 milliards d’euros en 2040 et 15 milliards d’euros en 2060. Certains experts évoquent la nécessité de lancer une nouvelle réforme des retraites pour combler ces besoins futurs de financement.

 

 

Publication du 2 mars 2017

TSLR