Baisse en vue des niveaux de retraite

“ Le taux de remplacement va diminuer sensiblement en France ”

Le taux de remplacement, c’est-à-dire la différence entre la pension et le dernier salaire perçu, va diminuer sensiblement en France, selon les projections de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). D’après un rapport de cette institution qui rassemble les 35 pays les plus développés de la planète diffusé le 18 octobre 2017, il va être inférieur de 15% d’ici 2050.

 

En dépit d’un taux de fécondité relativement élevé (2 enfants par femme, contre 1,6 enfant par femme en moyenne dans l’Union européenne), la population française compte parmi les plus âgées des Etats membres de l’OCDE avec environ 34 personnes de plus de 65 ans pour 100 personnes entre 20 et 64 ans. Pour faire face à ce vieillissement, des réformes ont été adoptées qui vont dégrader le taux de remplacement des futurs retraités français.

 

Heureusement, la situation de départ est plutôt bonne. Depuis le milieu des années 80, le revenu moyen des Français âgés de 60 à 64 ans a augmenté de 31% de plus que celui des 30 à 34 ans, contre 13% dans les pays de l'OCDE. Résultat : le revenu moyen des seniors français de plus de 65 ans est actuellement légèrement supérieur à celui de l'ensemble de la population alors qu'il est de 12% inférieur en moyenne dans les Etats membres de l’Organisation.

 

 

TSLR

Publication du 20 décembre 2017