Le gouvernement invité à restaurer l’équilibre financiers des retraites

“ Le CSR a appelé le gouvernement à « prendre les mesures nécessaires afin de ramener le système sur une trajectoire d’... ”

Dans son dernier avis remis le 12 juillet 2019 au premier ministre Édouard Philippe, le Comité de suivi des retraites (CSR) a appelé le gouvernement à « prendre les mesures nécessaires afin de ramener le système sur une trajectoire d’équilibre ». Ce n’est pas la première fois que ce groupe d’experts, instauré par la réforme des retraites de 2014 et placé sous la tutelle de Matignon, exhorte l’exécutif à sortir des déficits. Toutefois, les dernières projections du Conseil d’orientation des retraites (COR) prévoyant un solde négatif de 10 milliards d’euros en 2022, au lieu des 5 milliards d’euros initialement anticipés, rendent la recommandation du CSR encore plus pressante.

 

Comme en 2017 et 2018, le Comité ne détaille pas les mesures d’économies à mettre en place. En revanche, il estime que les orientations générales (unification des modes de calcul et remise à plat des règles d’indexation des pensions) de la réforme des retraites actuellement en préparation vont dans le sens des observations émises dans ses avis antérieurs. Le CSR avertit que l’une des conditions de la réussite de la mise en place du système « universel » promis par Emmanuel Macron « sera la clarté des messages, aussi bien sur les caractéristiques du système cible que sur les mesures que pourra nécessiter la phase de transition [avec le système actuel] ».

 

Publication du 9 Août 2019

TSLR